HTML code on a computer

Développeur web en quelques mois ?

Avec notre formation vous allez devenir un vrai développeur web en quelques mois !

Vous avez sûrement dû voir ce genre de publicités lors de vos recherches pour une formation en développement web dans le cadre de votre reconversion professionnelle.

Dans cet article nous essayerons de voir si la promesse des organismes de formations « intensives » peut tenir et donc s’il est possible de devenir un vrai développeur web seulement en quelques mois.

Tout d’abord il faut préciser un point essentiel, le poste de « développeur web » n’existe pas vraiment. En effet, le développement web est un domaine large que l’on peut diviser en trois catégories :

Donc si vous voyez une offre d’emploi intitulée « Développeur web », dans la plupart des cas c’est simplement un poste pour l’une des trois catégories listées ci-dessus. 

Schéma décrivant en quoi consiste un développeur full-stack

Par conséquent, lorsque l’on suit un parcours “classique” pour devenir un développeur web, on étudie le Front-End ainsi que le Back-End avant de se spécialiser dans l’un des deux. Cependant, certains maîtrisent parfaitement à la fois le Front-End et le Back-End et sont donc considérés comme “Développeurs Full-Stack”.

Tout cela c’est bien beau mais en quoi c’est utile pour répondre à la question de cet article ? Nous savons maintenant qu’il existe en réalité trois principaux métiers « cachés » derrière l’intitulé de « Développeur Web » :

Les personnes exerçant ces métiers ont un minimum d’expérience et ont testé plusieurs technologies afin de trouver le (les) domaine qui leur convient le mieux. Ils ont aussi de solides connaissances dans le web en général et possèdent de très bonnes bases dans le développement.

C’est cette expérience qui marque la différence avec les formations « intensives ». Ces dernières durent dans la majorité des cas de trois mois à un an. Cela constitue une durée plutôt courte comparée aux développeurs qui ont fait plusieurs années d’études. De plus, lors de ces formations on vous présente les bases, c’est-à-dire : HTML, CSS et JavaScript avec en supplément un ou deux frameworks. Et c’est tout à fait normal ! Car il faut être sûr que vous les maîtrisiez afin de comprendre le fonctionnement du web.

Si on s’en tient donc à ce que nous avons décrit précédemment, on ne peut pas devenir un véritable développeur web aguerri et autonome en quelques mois. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut se décourager, car en quelques mois on peut acquérir une base solide afin de se faire remarquer et continuer l’aventure dans le monde du développement WEB.


En effet, vous l’avez sûrement déjà entendu “En informatique, ça recrute beaucoup !”. Et c’est véridique, nous avons la chance d’être dans un domaine qui embauche énormément. (Source : Le Monde Informatique)

Vous l’aurez compris, il y a de la place pour tout le monde peu importe votre expérience. Mais encore faut-il trouver une offre d’emploi qui vous convient (salaire, missions, trajet etc.). Afin d’augmenter les chances de trouver le poste qui vous correspond le mieux, nous vous donnons quelques conseils.

La curiosité et le travail

Cela va de soi: Il va falloir être assidu et travailler plus que les autres pour acquérir de l’expérience et des compétences. 

Un conseil inspiré par notre expérience: considérez le programme de votre formation comme le strict minimum (certains dirons “le minimum syndical”) des connaissances nécessaires dans votre futur métier. Ayez donc la curiosité de suivre l’actualité professionnelle, technologique et surtout n’hésitez pas à prendre des petites formations supplémentaires sur les compétences d’actualités: cloud computing, langages de programmation etc.

Il faudra donc approfondir vos connaissances à la maison, travailler pendant les week-ends etc. Je sais que pour certains d’entre vous cela peut être compliqué au vu de leur situation personnelle. C’est un “sacrifice” qui vous permettra de bien vous placer par rapport à la concurrence.

Développer des projets personnels

Développer un projet personnel signifie prouver que vous savez faire quelque chose par un travail concret accompli. C’est donc différent par rapport à une simple attestation d’une formation suivie, surtout si vous la suivez passivement.

Les projets personnels permettent d’enrichir votre CV et de le rendre plus intéressant aux yeux des recruteurs.

Si vous n’avez pas beaucoup d’idées pour un projet personnel voici une liste comportant des applications plutôt simples à développer : https://flaviocopes.com/sample-app-ideas/

Avoir un compte Github

github logo

Nous vous recommandons aussi de mettre vos projets et prototypes sur Github. De cette façon les personnes occupant un poste technique pourront voir vos talents de développeur. Cela fera potentiellement avancer votre dossier dans le processus de recrutement !

N’oubliez donc pas de mettre le lien vers votre Github sur votre CV.

Justement, sur Tech-Savvy nous avons mis en ligne un tutoriel sur le framework Ruby On Rails. C’est une très bonne occasion pour commencer à alimenter votre compte Github !

Pour résumer ces trois conseils: c’est en développant que l’on devient un meilleur développeur !

Si vous voulez rejoindre la communauté, discuter de développement web, de reconversion professionnelle ou juste échanger, rejoignez-nous sur Slack.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut